Un sourire ajouté sur un tableau effacé lors de travaux de restauration

·1 min de lecture
Grâce à un projet de conservation mené à bien pendant deux ans, une peinture non datée a retrouvé sa gloire d’antan. (Photo d'illustration)
Grâce à un projet de conservation mené à bien pendant deux ans, une peinture non datée a retrouvé sa gloire d’antan. (Photo d'illustration)

Grâce à un projet de conservation mené à bien pendant deux ans, une peinture non datée a retrouvé sa gloire d?antan. Comme l?indique le Guardian dans un article publié vendredi 16 juillet, l?English Heritage, organisme public indépendant chargé de la gestion du patrimoine historique d?Angleterre, a publié les résultats de ce projet de conservation. Celui-ci a notamment permis de rectifier de mauvais ajouts, qui y avaient été apportés lors de précédents travaux de restauration, indique le journal britannique.

Au cours du XIXe siècle, observe le Guardian, un restaurateur de tableaux a décidé de rajouter un sourire sur le visage d?une vendeuse de légumes néerlandaise, qui apparaît sur une peinture non signée. Le travail de restauration mené dernièrement a non seulement identifié l?ajout de ce sourire factice, mais également mis en évidence une bande discordante de ciel sale, certainement ajoutée dans le but que la toile ne soit plus rectangulaire mais carrée, précise le média.

À LIRE AUSSIEt Rome révéla Le Caravage?

Les résultats de ce projet, pour Alice Tate-Harte ? conservatrice des collections de l?English Heritage ?, ont eu l?effet d?une véritable révélation. « Le sourire est un tel changement. Elle a l?air beaucoup plus sérieuse », a-t-elle déclaré auprès du Guardian. Concernant l?ajout d?une bande de ciel, elle a estimé que « c?est une folie. Pourquoi ne pas trouver un cadre adapté ? Mais cela s?est produit énormément souvent dans les maisons de campagne [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles