Soupçons de viols sur des mineurs dans une famille d'accueil de Seine-et-Marne

franceinfo avec AFP
Soupçons de viols sur des mineurs dans une famille d'accueil de Seine-et-Marne

Les faits, s'ils sont avérés, sont sordides. Un assistant familial de 55 ans, soupçonné de viols et d'agressions sexuelles sur plusieurs mineurs qui lui avaient été confiés par l'Aide sociale à l'enfance de Seine-et-Marne, a été mis en examen et incarcéré, a-t-on appris mardi 14 mars de sources concordantes, confirmant une information du Parisien.

Son épouse, âgée de 57 ans, a été mise en examen pour non-dénonciation de crime et laissée libre sous contrôle judiciaire. Tous deux ont été interpellés et placés en garde à vue le 6 mars, selon une source proche de l'enquête.

Une affaire complexe

Une enquête avait été ouverte l'été dernier par le parquet de Melun sur la base d'un signalement, et le couple avait été suspendu de ses fonctions par l'Aide sociale à l'enfance, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

Face à la "complexité du dossier" et "des signalements de faits remontant à plusieurs années", le parquet de Melun a décidé la semaine dernière d'ouvrir une information judiciaire pour "viol et agression sexuelle", selon cette source. "Un certain nombre de signalements ont été enregistrés, mais moins de dix", a-t-elle précisé.

En garde à vue, le père de famille et son épouse ont nié les faits, a-t-elle ajouté. Une source proche de l'enquête avait dans un premier temps affirmé que la femme avait reconnu "avoir assisté" à des attouchements.

Une première enquête ouverte pour des faits du même type

Selon Le Parisien, une première enquête, pour des faits du même type, aurait été ouverte au début des années 2000, sans donner lieu à des poursuites. Plusieurs signalements de travailleurs sociaux seraient également restés lettre morte.

"Je n'ai jamais eu de problème avec cette famille", a assuré la maire de Misy-sur-Yonne, commune de près de 1 000 habitants où habitait le couple. "C'était des gens qui ne sortaient pas beaucoup", a-t-elle ajouté, précisant (...) Lire la suite sur Francetv info

Limoges : un viol présumé filmé en direct sur Périscope
Evasion de Redoine Faïd en 2013 : le médiatique braqueur condamné à 10 ans de réclusion
Nantes : un enfant de 12 ans interpellé au volant d'une voiture volée avec un passager âgé de 7 ans
Rugby : ce que l'on sait des accusations de viol visant des joueurs du FC Grenoble
Doubs : trois cadavres de bébés retrouvés

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages