Soupçons de trafic d'influence au PSG : plainte de l'ancien directeur de cabinet de Nasser Al-Khelaïfi

© AFP

Adel Aref, ex-directeur de cabinet de Nasser al-Khelaifi , et aujourd'hui à la tête des relations publiques de beIN Sports, a porté plainte contre X via son avocat, Me Jean-Pierre Mignard, pour violation du secret professionnel, faux et usage de faux, harcèlement moral, dénonciation calomnieuse et atteinte à l'intimité privée.

Adel Aref aurait été entendu le 15 novembre en tant que témoin par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), co-saisie avec la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) de l'information judiciaire sur des soupçons de trafic d'influence, dans laquelle le lobbyiste franco-algérien Tayeb Benabderrahmane et deux anciens policiers ont été mis en examen fin septembre.

 

>> LIRE AUSSITrop petit, trop cher... Pourquoi les dirigeants du PSG songent à quitter le Parc des Princes

Informations confidentielles transmises

Ils sont soupçonnés d'avoir transmis des informations confidentielles sur certaines personnes issues de fichiers de police, notamment au club de football parisien mais aussi à d'autres personnes.

Lors de cette audition, Adel Aref a notamment appris que deux notes avaient été retrouvées dans le téléphone d'un des deux policiers, Malik Nait-Liman, l'accusant "d'activités pédophiles et de proxénétisme". Ces accusations ont été diffusées au sein de son "entourage professionnel et personnel", à son "employeur ainsi qu'à un journaliste", qui les a par ailleurs relayées sur YouTube et Twitter.

"Ces agissements ont eu des retent...


Lire la suite sur Europe1