"Les soupçons ne me dérangent pas" : Vainqueur du Tour, Jonas Vingegaard répond aux accusations de dopage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Abaca
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Tour de France a un nouveau champion. Ce dimanche 24 juillet, Jonas Vingegaard a remporté pour la première fois l'épreuve phare du cyclisme. Le Danois de 25 ans, devenu maillot jaune lors de l'étape du Granon, a devancé le double tenant du titre Tadej Pogacar et Geraint Thomas, vainqueur en 2018. Comme c’est régulièrement le cas, le néo-champion a toutefois dû faire face aux soupçons de dopage qui surviennent régulièrement dans ce sport. Dans un entretien accordé à nos confrères de l’Equipe, il a fait savoir que "les soupçons" ne le dérangent pas car il "comprend qu'avec le lourd passé du cyclisme, la façon dont il fonctionnait il y a encore une quinzaine d'années, on puisse se poser des questions". "Mais notre sport a changé", a affirmé Jonas Vingegaard. "En ce qui concerne mon équipe, je mets ma main au feu pour chacun de mes coéquipiers. Nous sommes propres à 100%", a-t-il proclamé.

À lire également

La réaction pleine d’émotion de Christophe Laporte après sa victoire sur le Tour de France

Alors que cette édition 2022 a fait tomber le record de la moyenne horaire la plus rapide de l'histoire (42,026km/h) et que le dernier vainqueur Danois du Tour avai...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles