Souleymane Cissokho : « Cette défaite va le faire progresser »

Souleymane Cissokho pense que Tony Yoka va rebondir. (B. Papon/L'Équipe)

Souleymane Cissokho, ancien partenaire de Yoka en équipe de France amateurs, veut croire au rebond de son ami.

« Comment analysez-vous cette défaite de Yoka ?
On perd, on gagne, c'est comme ça. Ce combat, ça va le faire progresser, il va prendre en expérience. Il a perdu face à bon boxeur, mais il avait toutes les qualités pour le battre. Tony est tombé sur meilleur que lui ce soir, mais dans l'absolu, je ne pense pas que Bakole est meilleur que Yoka ! Il aurait pu gagner, on le voit au score serré. Il en fallait un peu plus. Malheureusement la différence ne s'est pas faite sur les derniers rounds.

lire aussi

Bakole domine Yoka

Yoka a même frôlé le pire en début de combat ?
Bakole l'a surpris dès le premier round. On sentait que ses coups étaient lourds, qu'il faisait mal. Il a commencé fort, il a touché Tony et ça a fait la différence. J'ai eu l'impression qu'il s'est blessé pendant le combat, aussi, qu'il s'est tordu la cheville. Tony était sur la gestion, il essayait de passer la tempête et il a commencé à revenir sur les derniers rounds. Mais ça n'a pas été suffisant.

Qu'aurait-il pu faire d'autre pour inverser la tendance ?
Il aurait peut-être dû emballer un peu plus le combat, parce qu'on sentait qu'il était fatigué, Bakole. Tony a montré du courage, et c'est dans ces défaites comme ça qu'on apprend, surtout à la maison. Il va rebondir et continuer à aller de l'avant. Il va lui falloir du temps, mais il va revenir. Tony, c'est un champion. Il a déjà connu la défaite, en amateurs. Ça avait été dur, mais derrière, il avait beaucoup travaillé, et il était devenu champion olympique. Il a tout pour rebondir et devenir champion du monde. Je n'en doute pas ! »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles