« Soul », le vaccin anti-déprime signé Pixar !

Par Victoria Gairin
·1 min de lecture
Un conte philosophique ? Un voyage initiatique ? Une leçon de métaphysique  ? « Soul », qui joue à la fois sur la corde jazzy et sur les états d’âme, est un peu tout cela à la fois.
Un conte philosophique ? Un voyage initiatique ? Une leçon de métaphysique ? « Soul », qui joue à la fois sur la corde jazzy et sur les états d’âme, est un peu tout cela à la fois.

Comme il est attendu, le nouveau Pixar ! Initialement prévu pour une sortie en salle, reporté plusieurs fois à cause de l'épidémie de Covid-19, Soul, le dernier-né des studios à la petite lampe, sortira finalement ce vendredi 25 décembre sur Disney+. Point de grand écran cette fois-ci pour rendre justice au sublime travail des as de l'animation, les aficionados devront se contenter d'un écran de télévision. Dommage, car c'est un véritable chef-d'?uvre que nous offre Pixar en guise de cadeau de Noël. « Nous sommes ravis de partager Soul avec le public, directement sur Disney+, avait communiqué Bob Chapek, PDG de Disney, dès début octobre, prévoyant un durcissement des mesures sanitaires. Le nouveau Pixar sera une friandise à savourer en famille pour les fêtes de fin d'année. »

L'histoire de Soul, c'est celle de Joe Gardner, un modeste professeur de musique et pianiste de jazz afro-américain qui rêve de jouer dans le meilleur club de New York, le Half Note, pour accompagner Dorothea Williams, saxophoniste de renom. Mais voilà, pas de chance, le jour où Joe décroche enfin une place dans le célèbre quartet, il meurt accidentellement en tombant dans une bouche d'égout. Le voici ainsi propulsé dans le Grand Avant, un lieu magique, poétique et éthéré où les jeunes âmes peaufinent leur nature et leur personnalité afin d'être parées pour leur arrivée sur terre. Joe ? dont Omar Sy assure la voix française ? y fait la connaissance de 22 ? dont la voix est celle de Cam [...] Lire la suite