Le soulèvement des Alpes sous l’œil des satellites

·1 min de lecture

La surface de la Terre est animée de mouvements imperceptibles mais constants, de quelques millimètres à quelques centimètres par an. Rien n’est fixe. Les causes ? Volcanisme, tectonique des plaques, processus érosifs ou gravitaires, rééquilibration isostatique, elles sont nombreuses et affectent de manières diverses le paysage terrestre.

Extension, compression, soulèvements, effondrements : tous ces subtils mouvements qui se jouent sous nos pieds sans que nous en ayons conscience peuvent cependant être mesurés et leur analyse apporte de précieuses informations aux scientifiques, leur permettant d’affiner tous les jours un peu plus la compréhension du système Terre et de sa dynamique. Parmi les nombreuses techniques utilisées, l’imagerie satellitaire par interférométrie radar a apporté une petite révolution dans le monde de la géologie, en permettant d’avoir accès à l’observation de la déformation à petite échelle et en temps réel de certaines zones difficiles d’accès.

Les mouvements verticaux des Alpes scrutés par interférométrie radar

C’est le cas des Alpes. Cette chaîne de montagnes relativement jeune qui marque une bonne partie du paysage européen résulte de la collision entre les masses continentales de l’Afrique et de l’Eurasie. La convergence entre ces deux plaques tectoniques est d’ailleurs toujours active, en particulier dans les parties est et centrale. Dans la partie ouest cependant, le mouvement de convergence semble être stoppé, en raison du mouvement de rotation anti-horaire qu’effectue la microplaque adriatique, qui vient s’indenter dans la croûte continentale européenne. Alors que le reste de la chaîne continue d’enregistrer une déformation compressive, la partie ouest est caractérisée par des mouvements extensifs et transverses.

Interprétation 3D de la dynamique des Alpes occidentales avec l’hypothèse d’un détachement du slab européen. © Mathey et al., 2021, Solid Earth, CC by-sa 4.0
Interprétation 3D de la dynamique des Alpes occidentales avec l’hypothèse d’un détachement du slab européen. © Mathey et al., 2021, Solid Earth, CC by-sa 4.0

Les mouvements verticaux dans les Alpes de l’ouest semblent...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles