Elle souffre d’horribles douleurs depuis son adolescence, les médecins réagissent de la pire façon possible

Emma Maxwell, une jeune femme de 24 ans originaire de Portland, Oregon, a connu une vie marquée par la douleur depuis son adolescence. À l'âge de 13 ans, elle a commencé à ressentir des douleurs intenses qu'elle croyait être des douleurs menstruelles normales. Cependant, au fil des années, la douleur s'est intensifiée, affectant profondément sa qualité de vie. Ce qui a commencé comme des crampes menstruelles typiques a rapidement évolué en une douleur insupportable qui ne se limitait plus à ses périodes, comme l'explique The Mirror. Emma décrit la douleur comme "atroce", et elle a dû faire face à des moments où elle ne pouvait ni manger ni boire sans ressentir une souffrance inimaginable. Malheureusement, au lieu de trouver des réponses et un soulagement, Emma s'est heurtée à une série de médecins qui semblaient minimiser sa douleur, la qualifiant de "dramatique" et lui disant qu'elle avait des douleurs menstruelles "normales". Pendant trois ans, Emma a essayé pas moins de dix pilules contraceptives différentes pour tenter de contrôler sa condition, en vain. Chaque nouvelle prescription était accompagnée de l'espoir qu'elle trouverait enfin un soulagement, mais la douleur persistait, devenant même plus intense au fil du temps. Elle a consulté de nombreux médecins, mais les résultats de ses examens sanguins revenaient toujours "normaux", ce qui l'a poussée à douter de sa propre santé mentale.

Une lutte pour être écoutée et enfin obtenir (...)

Lire la suite sur Closer

Florent Pagny face au cancer : "non, non, c’est bien un…", sa révélation osée dans Quelle époque ! étonne Léa Salamé
Un jeune homme de 24 ans poignardé à mort par sa compagne quadragénaire
Détox : ces smoothies qui boostent la santé digestive
Astrologie 2023 : Quels signes sont les plus compatibles en amour avec le Lion en novembre
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : "Tao souffre…", sa mère vole au secours de son petit-ami