Les soudanais démontrent une grande vivacité démocratique "après 30 ans d'apnée non-démocratique"

Le Soudan reste englué dans le marasme politique et économique depuis le coup d'état militaire, lancé par le général Abdel Fattah al-Burhane, et la dissolution de toutes les institutions. C'est une bataille pour l'âme du pays entre les militaires intransigeants et les manifestants anti-putsch. Selon Jean-Claude Felix-Tchicaya, Chercheur à l’Institut de Prospectives et de Sécurité en Europe (IPSE), dans la "société civile", il y a un mouvement "tectonique populaire qui demande à Monsieur al-Burhane d'arrêter sa duplicité, qu'il regagne sa caserne".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles