Soudan : la révolution du football féminin

·1 min de lecture
L'équipe Al-Difa s'entraîne dans le cadre du tournoi au cours duquel 23 équipes féminines soudanaises se sont affrontées entre décembre et mars.
L'équipe Al-Difa s'entraîne dans le cadre du tournoi au cours duquel 23 équipes féminines soudanaises se sont affrontées entre décembre et mars.

Assise sur le bord du gazon, Hala Zakaria, 30 ans, retire son abaya (longue robe portée par les musulmanes) noire. Tandis que Rawan Samir, 22 ans, dénoue son toub (tissu couvrant les cheveux et le corps) à imprimé léopard. Toutes deux enfilent, à la place, un short et un T-shirt rouges. Ainsi que leurs crampons.

Puis, ces deux recrues de la toute première équipe nationale féminine de foot du Soudan retrouvent les autres joueuses pour trottiner, rangées trois par trois, autour d?un des terrains de l?Académie de foot de Khartoum. Nous sommes fin juillet et, depuis un peu moins de deux mois, les 25 femmes sélectionnées se préparent, à raison de trois entraînements par semaine, au premier tournoi de foot féminin arabe.

Des joueuses de l'équipe Al-Difa qui a remporté le tournoi national. © Abdulmonam Eassa

Il se déroulera au Caire, du 24 août au 6 septembre, et rassemblera onze pays, dont l?Algérie, le Liban, l?Irak ou encore la Palestine. Or, cette participation constitue, à elle seule, une victoire pour les Soudanaises. Elles s?exposaient en effet, jusqu?en novembre 2019 ? soit sept mois après la chute du régime militaro-islamiste d?Omar el-Béchir ? à des coups de fouet si elles faisaient du sport en public.

À LIRE AUSSI« Foot et monde arabe » : quand le ballon rond cohabite avec l?histoire

Arrêtée sous l?ancien régime

L?application rigoriste de la charia n?a jamais découragé Hala Zakaria. Cette diplômée d?une licence d?économie a d?abord joué au volley avant d?i [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles