Soudan : le Premier ministre civil Abdallah Hamdok démissionne, carte blanche pour l'armée

Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a annoncé dimanche sa démission, moins de deux mois après être revenu au pouvoir dans le cadre d'un accord politique conclu avec les militaires. Cette décision survient au milieu d'une révolution politique complexe, décryptage avec Virginie Herz, chroniqueuse international à France 24.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles