Soudan : des initiatives d’entraide citoyenne pour faire face au manque d’aide humanitaire

© Les Observateurs

Malgré l’annonce d’une trêve jusqu’au 11 mai, les violences continuaient au vingt-et-unième jour du conflit au Soudan, menaçant les civils, déjà victimes de manque d’accès aux soins médicaux, de biens de première nécessité, d’eau et d’électricité. Pour tenter d’aider les nombreux déplacés, des mouvements de solidarité citoyenne se constituent, sur le terrain comme sur les réseaux sociaux.

D’après un bilan des Nations unies, publié le 2 mai 2023, les combats meurtriers au Soudan et la situation humanitaire dans les zones de combats ont forcé près d’un demi-million de personnes à fuir leur foyer, 334 000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays et 114 000 se sont réfugiées dans les pays voisins.

Parmi les personnes déplacées à l’intérieur même du territoire soudanais, beaucoup ont trouvé refuge à Wad Madani, à Chendi ou encore à Port-Soudan. Dans ces villes, des initiatives solidaires locales se sont structurées pour répondre à l’urgence de la situation par la solidarité, permettant aux civils de se nourrir et d’avoir un toit pour la nuit.

“Des centres d’accueil ont été ouvert dans des internats ou chez des particuliers qui ont abandonné leurs logements”

D'autres images d'entraide citoyenne ont circulé sur les réseaux sociaux, comme cette vidéo filmée à Chendi, à quelques kilomètres au nord de Khartoum :


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24