Soudan: Dix-huit morts dans des affrontements au Darfour

·1 min de lecture

KHARTOUM (Reuters) - Dix-huit personnes ont été tuées et 54 blessées dans des affrontements tribaux à El Geneina, la capitale de l'Etat du Darfour occidental au Soudan, ont déclaré lundi des médecins.

Cet incident est le dernier en date dans cette région destabilisée depuis la signature d'un accord de paix à la fin de l'année dernière et le retrait des soldats de la paix des Nations unis.

En janvier, au moins 129 personnes ont été tuées et des renforts militaires ont été amenés à El Geneina. Toutefois, selon des sources locales, ces troupes se sont depuis largement retirées.

De nouveaux affrontements ont commencé samedi entre les membres des tribus Masalit et arabes. Ils se sont intensifiés dimanche et lundi matin dans toute la ville, a déclaré le Comité des médecins du Darfour occidental dans un communiqué.

Des habitants de la ville et un bulletin de sécurité interne de l'ONU, consulté par Reuters, font état de l'utilisation d'armes lourdes et de roquettes.

(Nafisa Eltahir et Khalid Abdelaziz, version française Jean-Michel Bélot)