Soudan : avec la démission de Abdallah Hamdok, le spectre de la transition démocratique s'éloigne

La démission, le dimanche 2 janvier, du Premier ministre civil Abdallah Hamdok accentue l'incertitude sur l'avenir politique du Soudan, trois ans après le soulèvement qui a conduit au renversement d'Omar el Béchir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles