Soudan, quel avenir après le coup d'Etat ?

·1 min de lecture

Au menu de la revue de presse du 26 octobre, le coup d'État au Soudan, une affaire d'espionnage aux États-Unis digne d'un roman de John Le Carré et Facebook dans la tourmente après la révélation de milliers de documents internes.

Le +: Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan de notre page Facebook…

Pour le journal émirati Khaleej Times, ce coup d’État est un "signal d’alarme pour la communauté internationale". Deux ans après la chute d'Omar el-Béchir, le "pays sombre à nouveau sous la coupe des militaires" déplore le quotidien. Le journal The National estime que cette crise est le résultat d’une absence totale de confiance entre le gouvernement civil et l’armée encore très influente dans le pays. Le problème est que l’armée aurait son"propre récit de la crise", écrit l’éditorialiste. À savoir, une autre vision de la transition démocratique avec un pouvoir uniquement militaire.


Lire la suite

Lire aussi:
Coup d'État au Soudan : le début d'un scénario "à l'égyptienne" ?
Face aux députés britanniques, Frances Haugen accuse Facebook de répandre la haine
États-Unis : Jonathan et Diana Toebbe, l'espionnage en couple version "middle class"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles