Soudan: plus de 15 000 moutons meurent noyés après le naufrage d'un navire

Le navire, qui se dirigeait vers l'Arabie saoudite, a sombré dans le port soudanais de Suakin, carrefour commercial pour de nombreux pays africains, situé près de 800 km au nord-est de Khartoum.

Plus de 15 000 moutons sont morts noyés dimanche dans un port soudanais, en mer Rouge, après le naufrage du navire les transportant, indiquent des responsables locaux. « Le navire Badr 1 a fait naufrage très tôt dimanche alors qu'il transportait 15 800 moutons (...) Tous les animaux sont morts », affirme un haut responsable du port, qui a requis l'anonymat. Les raisons du naufrage n'étaient pas connues dans l'immédiat mais, selon lui, le navire était « bien au-delà de sa charge maximale ».

Un autre responsable portuaire confirme l'incident, assurant que l'équipage avait été sauvé, mais pas les animaux. Il dit craindre « un impact environnemental après la mort par noyade de milliers d'animaux » en mer Rouge, ainsi qu'une perturbation des activités du port.

Selon ce responsable, le navire pouvait transporter jusqu'à 9 000 animaux, mais des modifications avaient été apportées pour augmenter cette charge maximale. « Le navire avait déjà transporté 12 000 animaux, mais c'est la première fois qu'il y avait plus de 15 000 bêtes à bord », précise-t-il.

Situé à 60 km au sud de Port Soudan, Suakin possède l'un des principaux ports du pays. Le 25 mai, ses docks avaient été ravagés par un incendie. Une enquête avait été ouverte pour en déterminer les causes.

(Avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles