Les «soubresauts» de «la marche en avant» de François Hollande

il présentait, pour la première fois en tant que Président, ses voeux aux Français. Revenant notamment sur le chômage et la taxe à 75%.

François Hollande a fixé lundi comme «seul but» pour 2013 d’«inverser la courbe du chômage d’ici un an», lors de ses voeux aux Français. «Toutes nos forces seront tendues vers un seul but: inverser la courbe du chômage d’ici un an. Nous devrons y parvenir coûte que coûte», a dit le chef de l’Etat, lors de ses premiers voeux radio-télévisés, appelant aussi les partenaires sociaux à trouver un accord sur la sécurisation de l’emploi.

Le président de la République a rappelé les outils du gouvernement en faveur de l’emploi, «150.000 emplois d’avenir pour les jeunes les plus éloignés du marché du travail», «les contrats de génération qui permettront de lier l’expérience du senior avec l’espérance du jeune». «Ils prendront effet dès demain», a-t-il ajouté. Le projet de loi instaurant le contrat de génération doit être examiné à partir du 15 janvier à l’Assemblée nationale. Il a évoqué également «la formation professionnelle qui sera réformée pour accompagner prioritairement les chômeurs vers l’«activité».

Le nombre des demandeurs d’emploi est en hausse depuis 19 mois consécutifs. Fin novembre en métropole, 3,13 millions de personnes étaient sans aucune activité.

«Mais l’Etat n’est pas le seul acteur. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a ouvert la négociation sur la sécurisation de l’emploi», a souligné François Hollande. «Son objectif? Donner plus de stabilité aux salariés et plus de souplesse aux entreprises. Bref, conjurer une double peur. La peur du licenciement pour les travailleurs, la peur de l’embauche pour les employeurs», a-t-il expliqué. Alors que «le compromis historique» appelé de ses voeux pour la fin 2012 n’a pas été trouvé, François Hollande a indiqué que si elle aboutit en janvier, cette négociation «sera une chance pour la France». «Je fais confiance aux partenaires sociaux pour prendre leurs responsabilités. A (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Nicolas Sarkozy, un perdant toujours très présent
Faute
Copé présente les vœux d'une UMP «rassemblée»
Couacs en stocks pour l’exécutif
75% : Hollande et Ayrault taxés d’incompétence
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.