"Sortir l'autoroute" de Lyon: Yann Cucherat, candidat LaREM, veut toujours faire l'Anneau des sciences 

1 / 2

"Sortir l'autoroute" de Lyon: Yann Cucherat, candidat LaREM, veut toujours faire l'Anneau des sciences 

Il en fait un des points majeurs de sa politique en matière d'écologie. Comme son mentor Gérard Collomb, qui l'a adoubé, Yann Cucherat, candidat LaREM aux élections municipales, s'est à nouveau dit favorable à la construction de l'Anneau des sciences autour de Lyon. 

"Mon enjeu premier, c'est de sortir l'autoroute du cœur de ville pour limiter la pollution", a affirmé l'actuel adjoint chargé des sports sur le plateau de BFM Lyon.

"Vous pouvez planter autant d'arbres que vous voulez, vous pouvez faire autant d'emprunts que vous voulez, si vous ne sortez pas l'autoroute qui traverse la ville de Lyon, vous ne répondez pas aux enjeux de notre société", a taclé Yann Cucherat en référence aux propositions des autres candidats en matière d'écologie. 

Selon le candidat désigné par LaREM pour succéder à Gérard Collomb, il n'est cependant pas question de déplacer la pollution: "les évolutions technologiques en matière de circulation électrique ou hydrogène" ainsi que "les nouveaux systèmes de filtration de l'air" installés dans cette autoroute "enterrée à 90%", construite d'ici dix ans, permettront de limiter l'impact environnemental du CO2.

Pour défendre sa position, minoritaire parmi les candidats, Yann Cucherat brandit par ailleurs un autre engagement: "On ne multiplie pas le nombre de routes (...) pour ne pas attirer plus de voitures". Selon lui, cela doit permettre de développer "un système multimodale avec des parc relais...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi