Les sorties originales dans les jardins des châteaux de la Loire et les brioches de Pâques à travers l'Europe

·1 min de lecture

Vanessa, on s’évade au vert et à l’air libre, à l’ombre des châteaux de la Loire. 

Dans leurs jardins. Je vous fais un zoom sur trois d’entre eux qui proposent des découvertes assez originales. Comme c’est le week-end de Pâques, on va se faire plaisir avec une chasse aux œufs au Château du Rivau (le château de Gargentua).

On enchaine sur des visites cueillettes dans le jardin des plantes sauvages comestibles et évidemment on les déguste : vous saurez enfin cuisiner la bourrache, la sauge, le pissenlit ou la pimprenelle. 

Après, on continue dans la gourmandise au château de Cheverny, avec un tout nouveau jardin : un jardin sucré qu’on va pouvoir dévorer des yeux. Près de l’orangerie avec 160 arbres fruitiers, (à terme, il y en aura près de 400) des poiriers, des figuiers, des pommiers, des pruniers, des cognassiers : une bonne manière de découvrir un verger a la française sur un hectare.

Et puis, quand le couvre feu va tomber, le château Royal d’Amboise va vous proposer des piques-niques gastronomiques, panoramiques et astronomiques. De ses pelouses, qui forment une véritable balcon à 360 degrés, vous pourrez contempler la voute céleste, sur fond de musique classique et des commentaires des cercles astronomiques de Touraine, le tout autour d’un panier repas, ça va s’en dire. 

C’est Pâques aujourd'hui ! Et pour l’occasion Marion Sauveur, on rompt la brioche.  

Pâques ne rime pas qu’avec chocolat. Dans plusieurs régions de France, mais aussi chez nos voisins européens, on mange des...


Lire la suite sur Europe1