Sorties cinéma : Men in Black International, Greta, Zombi Child... Les films de la semaine

Emilie Schneider, Vincent Formica et Laurent Schenck
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Men in Black: International de F. Gary Gray

Avec Chris HemsworthTessa ThompsonKumail Nanjiani...

Le saviez-vous ? C'est en 2015 que le projet émerge sous la forme d'un reboot et donc sans les personnages de Will Smith et Tommy Lee Jones. Un an plus tard, il est question d'un projet de crossover mêlant deux lucratives franchises Sony : Men in Black et 21 Jump Street, avec un certain James Bobin (Alice de l'autre côté du miroir) à la réalisation. Les choses évoluent ensuite vers un spin-off de Men In Black.

 

Greta de Neil Jordan

Avec Isabelle HuppertChloë Grace MoretzMaika Monroe...

Le saviez-vous ? Greta est le premier long-métrage de Neil Jordan à sortir en France depuis Ondine en 2010. Son dernier film, Byzantium, était sorti directement en DVD dans l'Hexagone en 2014. Pour rappel, Neil Jordan est l'auteur d'Entretien avec un vampireThe Crying Game ou Michael Collins. Ces dernières années, il s'était consacré à la réalisation d'épisodes de la série The Borgias avec Jeremy Irons.

 

Charlotte a 17 ans de Sophie Lorain

Avec Marguerite BouchardRomane DenisRose Adam...

Le saviez-vous ? Sophie Lorain considère que Charlotte a 17 ans est un film féministe, bien qu'elle n'ait pas essayé d’imposer une thèse. "Il y a très peu de film qui aborde la sexualité du point de vue des filles, alors qu’on a vu des tonnes d’histoire de gars qui cherchent à perdre leur virginité. Faire ce film-là était féministe à la base. Mais Charlotte n’a pas à être féministe. Rêver d’un monde où les femmes n’ont justement plus à être féministes, c’est probablement donc féministe... Est-ce que j’ai assez dit le mot féministe ?", précise la cinéaste.

 

Roxane de Mélanie Auffret

Avec Guillaume De TonquédecLéa DruckerLionel Abelanski...

Le saviez-vous ? Pour l’aider à se glisser dans son personnage, Mélanie Auffret a emmené Guillaume De Tonquédec à la ferme où il a effectué un stage agricole pendant quelques jours. Il a participé au ramassage des oeufs, a beaucoup discuté avec les agriculteurs du village, etc. La réalisatrice se souvient : "C’est à ce moment-là que j’ai retrouvé chez lui les personnes que je côtoyais pendant toute mon enfance et mon adolescence. C’est à dire quelqu’un d’authentique. Par ailleurs, je lui ai demandé de prendre quelques kilos et de garder les cheveux un peu longs. Après quoi nous lui avons mis les sourcils en bataille et, pour la première fois, il s’est laissé pousser la moustache ainsi qu’une barbe de trois jours, un peu négligée. Cette moustache fonctionne bien car, en effet, ça lui donne un nouveau visage. Je voulais aussi qu’il ait la peau burinée de ceux qui travaillent dehors et la maquilleuse a peint des petits vaisseaux éclatés sur ses joues. C’est tous ces petits détails qui ont fait naître Raymond Leroux et qui ont permis à Guillaume de s’approprier son personnage."

 

Zombi Child de Bertrand Bonello

Avec Louise LabequeWislanda LouimatAdilé David...

Le saviez-vous ? Bertrand Bonello s'est intéressé à Haïti au début des années 2000, au moment où un ami proche, Charles Najman, réalisait Royal Bonbon, dont Josée Deshaies était la chef opératrice. "Charles adorait Haïti, il y passait trois mois par an et il m’avait communiqué son enthousiasme, en évoquant une vie intellectuelle très riche, beaucoup plus qu’en France, en me racontant milles histoires… J’ai commencé à lire des choses, avec passion. Mais ce n’est qu’au début de 2018 que j’y suis revenu. Je venais de passer de longs mois sur un projet assez lourd qui est pour l’instant en suspens, et j’avais envie de réaliser un film vite et avec peu de moyens, mais avec quand même une idée forte", confie le cinéaste.