Sorties cinéma : Ça 2, Music of my life, Deux moi... Les films de la semaine

Emilie Schneider, Vincent Formica et Laurent Schenck
Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.

Ça : Chapitre 2 de Andy Muschietti

Avec Bill SkarsgårdJames McAvoyJessica Chastain...

Le saviez-vous ? Xavier Dolan interprète Adrian Mellon, jeune homosexuel de Derry. Dans la seconde partie du roman de Stephen King, l'intrigue de ce personnage, jeune homosexuel de la ville, et de son partenaire Don Hagarty, lance la partie contemporaine de l'histoire. Si ce rôle n'est pas majeur, il est symbolique de la violence à Derry puisque le couple est victime d'une agression homophobe...

 

Deux moi de Cédric Klapisch

Avec François CivilAna GirardotEye Haïdara...

Le saviez-vous ? Pour filmer Deux moi, Cédric Klapisch a collaboré avec une jeune directrice de la photographie, Elodie Tahtane. Le cinéaste avait par le passé réalisé deux publicités avec elle. Il confie : "J’adore sa façon moderne d’aborder la lumière et la couleur. Elle a aussi une façon de donner du sens à la lumière avec une approche psychologique (liée à l’état des personnages) qui convenait parfaitement à ce film. Deux moi est son premier long métrage, mais je savais qu’elle était totalement prête pour ça et elle l’a prouvé."

 

Music of my life de Gurinder Chadha

Avec Viveik KalraKulvinder GhirMeera Ganatra...

Le saviez-vous ? Music of my life est inspiré de Greetings from Bury Park, un récit autobiographique du journaliste Sarfraz Manzoor. Ce Britannique d'origine pakistanaise y évoque son enfance à Luton, en Angleterre, dans les années 80, son rêve de devenir écrivain, ses rapports complexes avec son père et sa passion pour la musique de Bruce Springsteen. Le titre du livre est d'ailleurs un clin d'oeil à Greetings From Asbury Park, le premier album du chanteur.

 

Jeanne de Bruno Dumont

Avec Lise Leplat PrudhommeFabrice LuchiniAnnick Lavieville...

Le saviez-vous ? Jeanne est la suite de Jeannette et les deux films forment une adaptation d’une pièce de Charles Péguy. Si Jeannette était un film “chantant”, telle une comédie musicale, Jeanne est cette fois un film d’action, psychologique, dialogué, parce que porté aux débats des Batailles et au suspens d’un Procès. "Charles Péguy est un auteur que j’ai découvert assez récemment et j’ai été très impressionné par son écriture, notamment, son chant, sa musicalité. Lorsque j’ai commencé à avoir l’idée de réaliser un film musical, je cherchais un texte réellement propice, aussi je me suis rapproché naturellement de lui et de sa pièce de théâtre Jeanne d’Arc comme d’un livret", confie le réalisateur Bruno Dumont.

 

Tu mérites un amour de Hafsia Herzi

Avec Hafsia HerziDjanis BouzyaniJérémie Laheurte...

Le saviez-vous ? Pour Tu mérites un amourHafsia Herzi n'a pas eu le choix que d'interpréter elle-même Lila, le personnage principal. "Le film étant auto-financé (j’en suis la productrice !), je ne pouvais demander aux équipes de travailler bénévolement trois semaines d’affilée. On a donc tourné cinq jours par mois. Et sur quelle comédienne pouvais-je compter avec une telle organisation ? Moi, oui. C’était plus simple. Je l’ai produit avec mon argent. Et je me suis débrouillé avec les commerçants, les hôteliers, les restaurateurs… Tout le monde était adorable. J’aurais pu demander des financements, des aides… mais je ne voulais pas perdre de temps. J’avais envie de réunir une troupe et de réussir un défi personnel."

 

L'Insensible de Ivan I. Tverdovsky

Avec Denis VlasenkoAnna SlyuDanil Steklov... 

Le saviez-vous ? L'Insensible fait écho à une génération russe qui ne ressent pas la douleur car elle est née à une certaine période politique, sous un certain président. Le réalisateur explique : "Ces gamins ont tendance à s’éloigner de tous les aspects de la vie sociale et politique. En même temps, la société leur a appris à ne prendre aucune responsabilité morale dans leurs actions. En d’autres termes, le fils d’un officier de police ou un élu du gouvernement sait parfaitement que son père prend des pots de vin, mais il ne le blâme pas, cela fait juste partie de son style de vie".