Sortie du tome 100 de "One Piece" : pourquoi le manga bat tous les records

·1 min de lecture

Les fans de manga vont connaître une fin d'année en apothéose. Mercredi sortira le tome 100 de One Piece, licence phare du genre vendue à plus de 23 millions d'exemplaires depuis la sortie du premier volume en 2000. Glénat, son éditeur, voit les choses en grand. "Nous avons prévu de tirer plus de 250.000 exemplaires, alors que d'habitude nous sommes plutôt à 100.000, détaille Satoko Inaba, directrice éditoriale manga de la maison d'édition. C'est un succès à l'image de Harry Potter." La série, qui narre les aventures d'un jeune pirate à la recherche d'un trésor, a vu ses ventes augmenter de 115% sur les deux premiers mois de l'année par rapport à 2020.

"

Pour la première fois, le manga passe devant tous les genres de BD en valeur, alors qu'il coûte moins cher

"

Depuis début 2021, toute la filière de la bande dessinée japonaise est en ébullition. Avec 28 millions de tomes écoulés en dix mois, le marché est en hausse de 124% en un an selon l'institut GfK. "Le secteur est en croissance depuis 2015 mais l'augmentation de 2021 est impressionnante, juge Camille Oriot, consultante chez GfK. Pour la première fois, le manga passe devant tous les genres de BD en valeur, alors qu'il coûte moins cher." En moyenne, un manga est vendu 7 euros, contre un prix moyen de 10 euros tous styles de BD confondus.

L'effet pass Culture

"C'est une année invraisemblable, abonde Virginie Daudin-Clavaud, directrice générale déléguée dePika Edition (groupe Lagardère, comme le JDD). Dans les années 2010, on ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles