La sortie du prochain Disney en France est décalée au 14 avril

·2 min de lecture

L'ambiance n'est pas au beau fixe chez les exploitants de cinémas en France et cette nouvelle ne devrait pas les rassurer. Ce mardi 9 février, Disney annonce que son prochain long métrage d'animation, "Raya et le dernier dragon", ne sortira pas le 3 mars comme prévu, mais le 14 avril. Une date qui coïncide avec la première semaine des vacances scolaires du printemps. Il semble donc que le studio ne s'attend pas à un réouverture des salles dans les prochaines semaines, d'autant plus que le gouvernement temporise toujours, et refuse de donner un calendrier face à une épidémie qui ne recule pas.

Sur BFMTV ce lundi, la ministre de la culture Roselyne Bachelot a assuré préparer "le plus rapidement possible" une réouverture progressive des établissements culturels, tout en rappelant que les cinémas ne seront pas prioritaires. "J'ai toujours dit que dans ce calendrier de réouverture, les musées et les monuments seraient les premiers convoqués", a-t-elle indiqué, sans donner de calendrier. Plusieurs films sont encore datés en mars, dont la comédie française "Le Sens de la famille", avec Franck Dubosc et Alexandra Lamy (dès le 3 mars), "Godzilla vs Kong" (le 24 mars).

"Nomadland", un des favoris pour les Oscars, également distribué par Disney, reste daté au 24 mars "pour l’instant", écrit sur Twitter Frédéric Monnereau, qui dirige l'activité distribution du studio en France, "espérant que les salles de cinema ouvrent dans les temps".

Initialement prévu pour l'automne dernier, "Raya et le dernier dragon" bénéficiera d'une sortie hybride dans de nombreux pays. Il sera mis à disposition des abonnés de Disney+ au tarif de 29,99 dollars en plus de l'abonnement mensuel — comme ce fut le cas pour "Mulan" — et sortira également en salles si celles-ci sont ouvertes.

En France, la réglementation empêche un même film de sortir en salles et sur une plateforme en même temps. Pour "Mulan", Disney avait décidé de mettre en ligne le film sur Disney+ quatre mois après les autres pays, sans supplément. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Trois films dominent les nominations aux César 2021, voici la liste complète
En Espagne, un chef trois étoiles vend un produit à moins de 2 euros chez Carrefour
Dubaï, repaire des influenceurs et des touristes, accusé de laxisme face au Covid-19
La série 'La Chronique des Bridgerton' sur Netflix fait flamber les ventes de corsets
Tout savoir sur Birkenstock en 10 anecdotes méconnues