La sortie des films en salles et en streaming favoriserait-elle le piratage ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Chaque année, les gros studios se réunissent à l’occasion de la CinemaCon de Las Vegas, aux États-Unis. Ils en profitent pour teaser les films à venir et il a ainsi été possible de découvrir les premières images de The Matrix : Resurrections ou encore de Spider-man : No way home. Cet événement était également l’occasion pour Charles Rivkin, le directeur de la Motion Pictures Association (MPA), de toucher quelques mots au sujet de l’état actuel du cinéma. Il a notamment insisté sur l’urgence d’agir contre les piratages de films qui font rage, entre autres, depuis que ces derniers sont diffusés simultanément au cinéma et en streaming.

À lire également

Disney : Elizabeth Olsen soutient Scarlett Johansson dans sa bataille et s'inquiète pour l'avenir du cinéma

« L'industrie a toujours dû le combattre »

Cité par The Wall Street Journal, Charles Rivkin rappelle que ce phénomène ne date pas de la pandémie du COVID-19 et que « l'industrie a toujours dû le combattre ». Il souligne d’ailleurs que l'association de cinq studios majeurs au sein de l'Alliance for Creativity and Entertainment, dont Netflix, Amazon et Apple TV +, a permis de « réduire fortement le téléchargement illégal » ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles