Sorgho : quelle est cette céréale qui pourrait bien finir par remplacer le maïs ?

Sous les pieds de Thierry, la terre craque, asséchée par la canicule. Pourtant, devant lui, son champ de sorgho, une céréale voisine du maïs, est en pleine forme. "C'est une plante qui pousse beaucoup en Afrique , donc dans des conditions un peu sèches, un peu hostiles. C'est une plante qui est beaucoup plus courte qu'un maïs. On peut économiser raisonnablement, je pense, 20 à 25% d'eau ", explique-t-il sur Europe 1.

Des économies en eau et en électricité

Et, lors des dernières chaleurs, l'exploitant en chemise bleue et blanche a vu la différence. "En 2020, il avait fait chaud à un moment donné et donc le maïs avait souffert de la sécheresse. Mais bon, il y avait 25 % de rendement en plus en sorgho", assure-t-il.  Cet agriculteur n'est pas le seul à avoir été séduit par le côté très économe de la plante : "Il y a des gens qui faisaient du maïs et qui ont passé une partie de leurs surfaces en sorgho. Comme ça, ça leur fait mettre moins d'eau, c'est aussi moins d'électricité. Surtout que les coûts sont exorbitants en ce moment".

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"Des hectares de maïs pourront basculer en sorgho"

La céréale, qui demande aussi très peu d'engrais et de pesticides, rencontrent un grand succès en Europe. Les surfaces consacrées au sorgho ont augmenté de 20 % en 2020. Et Thierry n'est pas surpris :"Si le changement climatique se confirme, je pense que ça a toute sa place. Il peut y avoir des hectares de maïs q...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles