Soprano : le père du chanteur est décédé aux Comores

Le chanteur a appris la nouvelle en atterrissant à La Réunion dimanche matin, selon les médias locaux.

Omar M’Roumbaba, le père du chanteur franco-comorien Soprano, est décédé samedi soir à Moroni, la capitale des Comores, ont annoncé les médias locaux. Souffrant de maladies chronique, il était hospitalisé depuis plusieurs jours à la suite d'une suspicion de coronavirus et devait être transporté à La Réunion, une évacuation qui n'a pas pu avoir lieu, selon Réunion la Première.

Selon Imaz Press, le rappeur de 41 ans et sa famille, partis en urgence samedi soir de Paris, ont appris la nouvelle dimanche matin alors qu'ils atterrissaient à La Réunion. Ils ont ensuite pris un avion vers Mayotte puis un autre vers les Comores.

Son père était un ancien marin, qui avait émigré en France avant de revenir aux Comores. Né à Marseille, Soprano, lui-même père de quatre enfants dont un qu'il n'a jamais rencontré, avait raconté ses débuts dans le rap qui avaient mis son père dans une rage folle : "Quand j'avais 20 ans, en bas de ma barre HLM, mes textes étaient plus durs. Je me souviens de mon père, le jour où je lui ai fait écouter l'un de mes premiers titres, Le son des bandits. C'était en 2002. Il m'a engueulé sévère : 'Quoi, tu es un bandit, toi ? Tu crois que j'ai quitté mon pays pour que tu dises à toute la France que tu es un bandit ?'", racontait le rappeur, devenu coach dans The Voice Kids. Il avait fait construire une maison pour ses parents sur leur île d'origine.

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :