Sophie Pétronin : ce que l'on sait du retour de l'ex-otage de 76 ans au Mali

·1 min de lecture

Un retour au Mali, et beaucoup de questions. Alors que la France s'était mobilisée pour obtenir sa libération, Sophie Pétronin est retournée au Mali depuis mars dernier. Officiellement, c'était un départ en vacances avec son fils Sébastien. Ils ont été autorisés à s'envoler de Genève pour Dakar, au Sénégal. Mais le périple s'est prolongé : pendant trois jours, ils se sont tapis au fond de bus ou accrochés à la selle de moto-taxi. L'ancienne humanitaire de 76 ans a ainsi pu passer la frontière malienne. Ce retour au Mali est la conséquence d'un brutal retour de captivité, souligne le journaliste Anthony Fouchard, proche de la famille Pétronin.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Une inquiétude pour sa fille adoptive

Il raconte six mois de dépérissement de l'ancienne otage en Europe entre ses discours suicidaires et son inquiétude permanente pour sa fille adoptive de 19 ans, Zeinabou. Il rappelle ses efforts vains pour faire venir la jeune femme en Suisse, ses deux demandes de visa refusées. Son fils Sébastien finit par céder et aide sa mère à retrouver le sol malien qu'elle aime tant, qu'elle a foulé plus de vingt ans. Pour l'heure, Sophie Pétronin assure demeurer à Bamako, la capitale du Mali. Elle a fait part de sa surprise à Anthony Fouchard : selon elle les autorités maliennes sont au courant depuis des mois, rapporte-t-il à nos confrères de LCI, et elle s'étonne que ça dérange maintenant.

"Je suis à peu près comme tout le monde : choqué", a confié F...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles