Sophie Marceau au naturel pour soutenir les soignants : cette vidéo inattendue

Elle a souhaité témoigner son admiration envers tous ceux qui sauvent des vies depuis le début de l’épidémie du coronavirus. Sophie Marceau, qui devait tourner "quelques scènes" de son nouveau film à l’hôpital de Lariboisière à Paris avant que le tournage ne soit stoppé a livré un message plein d’attention aux soignants. "Bonjour à tous c'est Sophie Marceau. On devait venir cette semaine tourner quelques scènes d'un film à l’hôpital Lariboisière et puis est arrivé ce qui est arrivé et voilà nous sommes tous confinés", a-t-elle déclaré depuis chez elle. "Sauf vous qui êtes restés sur le front si je puis dire. Alors j'en profite pour vous dire toute mon admiration pour votre engagement pour votre courage. Vous sauvez des vies, prenez soin aussi de la votre. Et encore une fois un grand merci on sait qu'on peut compter sur vous. Je vous embrasse tous très très fort. Très très fort".

Loin des plateaux de cinéma, l’actrice de 53 ans qui doit tourner le prochain film de François Ozon, Tout s’est bien passé, avec André Dussolier, a tenu à rester le plus naturel possible sur cette vidéo. C’est vêtue d’un simple t shirt blanc et sans maquillage qu’elle a enregistré ce message de soutien. Ce n’est pas la première fois que l’interprète de Vic dans la Boum prouve sa reconnaissance envers le corps médical Comme 349 autres artistes, sportifs, journalistes, Sophie Marceau reprend les paroles de Et demain, une chanson créée pour remercier le personnel soignant. "Il a fallu en arriver là pour nous

Retrouvez cet article sur GALA

"Une folie passagère" : Roselyne Bachelot, réhabilitée, n'est pas dupe de ce qui l'attend
PHOTO - Camille Lacourt et Alice Detollenaere confinés… en petite tenue : ce cliché qui met le feu à la toile
Le prince William est un gros gourmand : Kate Middleton le grille devant le monde entier
Jean-Paul Belmondo a 87 ans : retour sur son histoire tumultueuse avec Barbara Gandolfi
Jean-Pierre Pernaut souffle ses bougies d'anniversaire couvert d'un "masque" : cette amusante vidéo