Sophie Marceau : "A 13 ans, on a décidé à ma place que j'étais Sophie Marceau"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'histoire de Sophie Marceau, c'est l'histoire d'une enfant star. A seulement 13 ans, la comédienne est devenue une célébrité grâce à son rôle, obtenu presque par hasard, dans la Boum. Rapidement, l'interprète de Vic a connu une notoriété impressionnante. Et malheureusement assez néfaste. "Je ne me raconte pas d'histoire car on a tout raconté pour moi, s'agace Sophie Marceau dans les colonnes du Point. Je n'ai pas eu le temps de me prendre pour Sophie Marceau car, à 13 ans, on a décidé à ma place que j'étais Sophie Marceau." Et si cette expérience s'est révélée "magnifique", elle a également été "traumatique" pour l'actrice. Pied-à-terre malgré sa célébrité, Sophie Marceau a "tout de suite compris qu'il fallait qu'[elle] revienne à des choses simples pour ne pas [s]e noyer" : "C'est ma vie et je fais avec".

Malgré son caractère cartésien, Sophie Marceau en souffre toujours aujourd'hui. "Je suis parfois meurtrie et je lutte pour ne pas me replier sur moi, confie-t-elle dans les colonnes du Points. L'acteur montre tout à l'écran - ses sentiments, ses rides, ses fragilités, ses fesses, ses émotions -, mais on veut qu'il montre encore plus encore. J'aimerais préserver une toute petite part d'intimité." Mais malheureusement, les medias comme le public ne l'autorisent pas toujours à garder sa vie privée. "On est censé avoir le droit à une vie privée en France. Il s'agit d'un sujet en soi est un problème pour moi", résume Sophie Marceau à (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Sa mort ne m'a pas rendue très triste" : Sophie Marceau réagit à la mort de Jean-Paul Belmondo
Geneviève de Fontenay revient sur ses propos acerbes envers Nathalie Marquay
Pierre Niney et sa compagne Natasha Andrews amoureux : ils passent des vacances paradisiaques en duo
Beyoncé et Jay Z en Méditerranée : leur fille Rumi espiègle sur une rare photo de famille
EXCLU. Frank Leboeuf : "Je gagnais 130 000 euros par mois. C'était déjà honteux"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles