Sophie Favier "sacrifiée" : elle règle ses comptes avec TF1

·1 min de lecture

L’heure des règlements de compte a sonné. Dans les années 1980 et 1990, Sophie Favier a marqué les esprits des téléspectateurs avec sa longue chevelure blonde et son petit cheveux sur la langue. Aux côtés de Christophe Dechavanne dans les émissions Ciel, mon mardi et Coucou c’est nous, l’animatrice était devenue une figure emblématique du petit écran. Malgré un début de carrière fulgurant, celle qui a été révélée dans le Collaro Show, a connu une descente aux enfers. Ce vendredi 25 juin, dans le podcast Radar animé par Éric Dussart pour RTL, Sophie Favier est revenue sur son éviction de la chaîne TF1. "J’ai été sacrifiée", estime l’ancienne coco-girl de l’émission de Stéphane Collaro. Sur les ondes, l’ancienne reine du PAF a fait part de son incompréhension après l’arrêt brutal de son émission Sophie… sans interdit en 1993, et ce malgré un carton d’audience. Selon elle, Gérard Louvin, le directeur des programmes de TF1 de l'époque, a pris cette décision le lendemain en commun accord avec Amanda Lear. "C'est de bon ton, elle défend son bifteck (…)"

Sans filtre, Sophie Favier n’a rien voulu cacher de sa vie post-TF1. Une fois éloignée des plateaux de télévision, la maman de Carla-Marie a essuyé de nombreuses galères. "Je n'ai pas eu de salaire pour ce truc, je crois que je n'ai eu qu'un bouquet de fleurs. Honnêtement, à l'époque, TF1 a été particulièrement minable", détaille-t-elle. Lorsqu’elle s’est "retrouvée sans rien", l’ancienne chroniqueuse de 57 ans a fait face à des fins (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean Castex fête ses 56 ans : retour sur ce petit scandale qu'il a esquivé
"Merci pour nos enfants" : Charlene de Monaco loin d'Albert, elle lui adresse un nouveau message
Audrey Pulvar "ancienne vedette de télé" : Isabelle Saporta ne mâche pas ses mots
Disparition de Lucas Tronche : l'émouvant message de ses parents après "6 longues années"
"Tout va bien" : Gérald Darmanin revient sur son clash avec Eric Dupond-Moretti

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles