Sophie Davant traumatisée : ce geste qu'elle ne peut plus faire depuis l'arrêt de C'est au programme

·1 min de lecture

Sophie Davant n'oubliera jamais toutes les années passées aux commandes de C'est au programme. Le 5 juillet 2019, l'animatrice faisait ses adieux la mort dans l'âme à son émission matinale sur France 2. Un grand moment d'émotion pour l'ancienne femme de Pierre Sled qui avait présenté l'émission durant 21 ans, entourée de sa joyeuse bande dont faisait partie Damien Thévenot. "Cette émission on l’a présentée avec bonheur ! On y a tous participé. Ça a été une histoire d’amour, d’amitié, de complicité entre nous", avait lancé la présentatrice, très émue, aux téléspectateurs. Un au revoir d'autant plus amer pour Sophie Davant que c'est la direction de France Télévisions qui a décidé de la fin du programme. "J'ai essayé de défendre l'émission, j'ai essayé d'avancer l'argument de l'audience, l'argument de l'équipe, avait-elle confié à Cyril Hanouna. C'est ça aussi qui m'attriste le plus. Il y a une trentaine de salariés dont plus de la moitié dont on ne sait pas, quand même, ce qui va advenir d'eux. Donc voilà, c'est triste. On aimait travailler ensemble. On aimait faire cette émission […] C'est mon souhait de retrouver une aventure, pas forcément comme ça, mais quelque chose qui complète Affaire conclue."

Plus d'un an plus tard, Sophie Davant ressent toujours le manque de C'est au programme. Une émission qu'elle n'arrive toujours pas à oublier. "Vingt et un an ans de C'est au programme, ça laisse de merveilleux souvenirs ! Nous étions une équipe très soudée : nous arrivions au maquillage (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Many Payet : comment Meg Ryan lui a mis le plus gros vent de la terre ?
Richard Madden (Bodyguard) : qui est l'interprète du séduisant David Budd ?
Interview - Zara Larsson : son nouvel album, Donald Trump, Emily in Paris... elle se confie
Coup de foudre à Bangkok : pourquoi Anggun a attendu si longtemps avant de décrocher un grand rôle
Ici tout commence : qui est Pola Petrenko, l’interprète de Charlène Teyssier ?