Sophie Davant : on en sait un peu plus sur la fiction qu'elle va tourner !

Les 6 et 7 décembre, vous présenterez pour la vingt-deuxième fois le Téléthon. L’an dernier, celui-ci a permis de récolter 85 millions d’euros. Comment vous préparez-vous pour cette émission ?
J’ai toujours le trac pour le Téléthon et, pourtant, j’y ai tout fait, depuis la toute première édition, en 1987, où j’avais couru un footing avec Roger Zabel. À l’époque, j’étais rentrée chez moi pour regarder l’émission et je m’étais dit que c’était exactement la télé que j’aimerais faire. Je n’imaginais pas un jour être à la place où je suis, à présenter, avec Nagui, ce programme qui reste exceptionnel, dans le vrai sens du terme. Et puis, il y a une sorte de sanction immédiate : vous mesurez votre efficacité avec le compteur qui tourne et le montant de la somme collectée à la fin.

À lire également

La Lettre (France 2) Sophie Davant : "C’est un programme où la bienveillance est à l’honneur"

Vous deviez aussi incarner une héroïne de fiction…

Je dois bientôt lire une deuxième version du scénario. Il s’agira d’un unitaire qui pourrait devenir une série.

Vous avez déjà un titre ? Sophie ?

Non. C’est un personnage de fiction qui m’emprunte quelques traits, mais qui est différent de moi, sino... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi