Sophie Davant : pourquoi elle parle si peu de son père

Chaque jour, Sophie Davant cartonne avec son émission Affaire conclue dans laquelle des particuliers viennent vendre des objets personnels à des acheteurs déjà stars à l'instar de Julien Cohen, Pierre-Jean Chalençon ou Caroline Margeridon. L'animatrice parle très peu de sa famille mais dans le Journal des Femmes, elle a accepté d'en dire plus sur ses parents. Sa maman, chercheuse au CNRS, n'a pas survécu à un cancer du sein et Sophie Davant en a souffert.

Dans les colonnes du magazine, elle a expliqué : "Je n'ai pas pu partager avec elle ma vie de femme, mes grossesses, l'arrivée de mes enfants, mes bonheurs, mes échecs amoureux. J'en ai souffert. Elle m'a manqué à toutes les étapes de ma vie". Mais quid de son père ? Celui-ci était chercheur à l'institut de biologie marine d'Arcachon et elle est très discrète à son sujet. S'il est toujours en vie, ils ne sont pas très proches, comme elle l'a affirmé à nos confrères : "Il s'est reconstruit en faisant le choix de fonder une autre famille. Je ne le vois pas autant que j'aimerais".

Celle qui a animé la soirée du 31 décembre en compagnie de Faustine Bollaert et Daphné Bürki a concédé : "Enfant, j'ai manqué d'un regard". Cependant, avant de décéder, sa mère lui a donné un précieux conseil qu'elle a souhaité appliquer : "Elle m'a toujours dit que je devais choisir mon avenir, être indépendante financièrement". Cet enseignement, Sophie Davant l'a transmis à ses enfants Nicolas et Valentine de qui elle est très proche et dont elle parle

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTO - À 51 ans, Céline Dion maîtrise parfaitement le grand écart
François Hollande en veut à Emmanuel Macron : « Mais où ces gens ont-ils été élevés ? »
Carla Bruni ne rate pas une occasion de titiller François Hollande
Pas assez diplômé ? L'avenir professionnel du prince Harry inquiète
The Voice : Sandrine Allary, 77 ans, tente sa chance