Sophie Davant dans Quotidien : les internautes "gênés" par son interview "violente"

C.F
·4 min de lecture
Ce mercredi 18 novembre 2020, Sophie Davant était l’invitée de Yann Barthès dans Quotidien. Alors qu’elle venait faire la promotion de son nouveau magazine nommée S, les internautes ont partagé leur malaise sur Twitter en découvrant l’interview jugée “gênante”.
Ce mercredi 18 novembre 2020, Sophie Davant était l’invitée de Yann Barthès dans Quotidien. Alors qu’elle venait faire la promotion de son nouveau magazine nommée S, les internautes ont partagé leur malaise sur Twitter en découvrant l’interview jugée “gênante”.

Ce mercredi 18 novembre 2020, Sophie Davant était l’invitée de Yann Barthès dans Quotidien sur TMC. Alors qu’elle venait faire la promotion de son nouveau magazine nommé S, les internautes ont partagé leur malaise sur Twitter en découvrant l’interview jugée “gênante”.

La séquence était “lourde”. À l’occasion de la sortie en kiosque du premier numéro de son magazine nommée S, Sophie Davant s’est confiée sur ce projet dans Quotidien, le 18 novembre 2020. Quelques heures seulement après le lancement, l’animatrice a découvert la réaction de Yann Barthès : “Alors au début, on se dit : ‘Ouais, bon. Ça va être un truc marketing avec trois photos, trois encadrés”. Avant de partager son étonnement : “Et en fait, c’est un vrai journal avec des angles de papier, des dossiers fournis, des paroles d’experts”.

Regardez : Quotidien : Aya Nakamura a-t-elle planté Yann Barthès ? Elle répond sur Twitter

Rappelant avec humour qu’il n’est pas “une femme de plus de 50 ans”, il a admis avoir “trouvé ça super”. “Tant qu’à faire autant que ce soit intéressant”, s’est ensuite défendue l’ancienne animatrice de Toute une histoire. Alors que Yann Barthès a tenté de comprendre son projet en lui demandant si elle ne trouvait pas son bonheur dans les kiosques, Sophie Davant s’est agacée : “Est-ce que vous pensez que j’aurais pu avoir l’idée de sortir un magazine qui s’appelle ‘S, le magazine de Sophie Davant ?’” Ce à quoi son interlocuteur a tout bonnement répondu : “Oui, pourquoi pas ? Si vous trouvez qu’il n’y a pas assez de journaux avec votre tête dessus, pourquoi pas ?”

Le journaliste a ensuite interrogé son invitée sur son inspiration pour la une de son magazine semblable à celles du journal de l’Américaine Oprah Winfrey apparues à l’écran : “Ils ne vous ont pas montré le O d’Oprah ?”. Amusée Sophie Davant lui a répondu : “Non, ils m’ont montré Michel Cymes”. Le présentateur de TMC n’a pas épargné son invitée, en lui lançant à nouveau : “On est quand même à ça de l’égotrip. Il y a du Sophie à toutes les pages”.

Yann Barthès trop “cynique” avec Sophie Davant ?

Loin de se laisser faire, Sophie Davant a expliqué qu’elle a été la “première surprise” par la proposition d’incarner ce projet. Reconnaissant bien volontiers que “c’est étrange” de se voir sur - presque - toutes les pages de son magazine, elle a souligné : “Dans la mesure où l’on fait quelque chose au tour de mon univers, c’était légitime pour le premier numéro. Je vous rassure, il y en aura beaucoup moins dès le second”. Une interview jugée “gênante” par de nombreux internautes qui n’ont pas compris le choix de Yann Barthès en invitant sa consœur avec qui il semble avoir des “tensions”.

“Je ne comprends pas le côté cynisme et le mépris de Quotidien sur Sophie Davant, sur son magazine”, “Elle a l’air totalement gênée et n’a pas l’air d’être au courant de sa revue la Sophie” ou encore “Un petit peu gênante l’interview avec Sophie davant là”, peut-on lire parmi les nombreux commentaires.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :