Comment Sophie Davant a bataillé pour présenter Fort Boyard

·1 min de lecture

Elle est la plus populaire des animatrices télé. Après 20 ans à la présentation de bulletins météo et d'autres émissions, Sophie Davant fait aujourd'hui des records d'audience avec "Affaire conclue". Elle était, dimanche, l'invitée d'Isabelle Morizet sur Europe 1. L'occasion de raconter aux auditeurs comment elle s'est battue pour présenter Fort Boyard lorsqu'elle avait à peine 30 ans.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Isabelle Morizet en podcast et en replay ici

"Moins on vous entendra, mieux on se portera"

À l'époque - en 1990 -, "le concept n'était pas tout à fait au point", raconte Sophie Davant au micro d'Isabelle Morizet. "Je suis arrivée en plein tournage, l'émission n'avait pas encore été diffusée donc je ne savais pas de quoi parler", poursuit-elle, expliquant avoir été lancée dans le bain, sans aucune explication. "Finalement, j'ai été plus nulle que nulle", sourit Sophie Davant. Journaliste de formation, celle-ci n'avait encore jamais présenté de jeu. "Au bout de dix minutes, j'entends des hurlements dans la régie, et Jacques Antoine (créateur et producteur de l'émission, NDLR) s'est tourné vers moi et m'a dit : 'Vous, moins on vous verra, moins on vous entendra, mieux on se portera'".

S'ensuit alors une séquence de profonde détresse. En larmes sur le bateau qui l'avait mené au Fort, Sophie Davant s'effondre, humiliée. "Laurent Cabrol m'a dit 'rentre, il n'a pas à te traiter comme ça'", raconte-t-elle encore au micro d'Europe 1. "J'ai répondu : 'Non, je ne ...


Lire la suite sur Europe1