Sony retire le jeu "Cyberpunk 2077" de CD Projekt de sa plateforme PlayStation Store

par Sam Nussey et Anna Pruchnicka
·2 min de lecture
SONY RETIRE LE JEU "CYBERPUNK 2077" DE CD PROJEKT DE SA PLATEFORME PLAYSTATION STORE

par Sam Nussey et Anna Pruchnicka

TOKYO/GDANSK (Reuters) - Sony a annoncé vendredi le retrait de "Cyberpunk 2077" de sa boutique en ligne PlayStation Store et le remboursement intégral des clients ayant déjà acheté le jeu en raison de nombreux bugs, ce qui fait chuter l'action de l'éditeur polonais de jeux vidéos CD Projekt en Bourse.

L'action, qui avait déjà plongé de 30% après que des utilisateurs ont fait part de leur déception et à la suite de critiques formulées par le secteur en raison d'un accès limité au jeu avant son lancement le 10 décembre dernier, reculait encore de près de 20% en matinée à la Bourse de Varsovie.

CD Projekt a déclaré sur Twitter travailler dur pour ramener Cyberpunk 2077 sur le PlayStation Store dès que possible.

Mais Kacper Kopron, analyste chez Trigon DM Brokerage, souligne que la décision prise par Sony est l'une des pires qui pouvait frapper l'éditeur polonais. "Le jeu n'était tout simplement pas prêt à être lancé en décembre et la décision de le faire était une grave erreur", a-t-il souligné.

Le fiasco de "Cyberpunk 2077" pourrait aussi avoir un effet sur les ventes de consoles en entraînant un recul des intentions d'achat, c'est-à-dire l'envie des consommateurs qui ne se traduira pas nécessairement par un achat, que Kopron estime entre 30 et 40%.

CD Projekt s'est engagé à corriger les problèmes techniques de son jeu de rôle futuriste via des mises à jour. "Les copies numériques et physiques du jeu seront continuellement prises en charge et recevront de futures mises à jour de la société", indique l'éditeur dans un communiqué.

Les versions physiques du jeu sont toujours en vente et les titres déjà téléchargés restent disponibles, a ajouté CD Projekt.

L'éditeur a par ailleurs déclaré qu'il n'était pas en discussions avec Microsoft concernant un éventuel retrait de son jeu sur la console XBox du géant américain. "Nous ne sommes pas dans de telles discussions avec Microsoft pour le moment", a déclaré à Reuters Adam Kicinski, directeur général de CD Projekt.

(avec Alan Charlish à Varsovie; version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)