"Sonic 2" en passe de franchir les 2 millions d'entrées au box-office français

Sonic - Paramount Pictures
Sonic - Paramount Pictures

Oublié, le premier design controversé de Sonic, qui a failli coûter son succès à l'adaptation du célèbre jeu vidéo. En salles depuis le 30 mars dernier, Sonic 2, le film cartonne au box-office. Ce second volet des aventures du célèbre hérisson bleu, réalisé par Jeff Fowler, est sur le point de dépasser les 2 millions d'entrées ce week-end.

Un succès qui s'explique notamment par la popularité du premier long-métrage, mais aussi par la présence de Jim Carrey.

Un premier volet prisé

Malgré la polémique autour de son design, Sonic a lui aussi été un succès. Sorti en février 2020, il a été l'un des derniers blockbusters à être diffusé au cinéma avant la pandémie de Covid-19.

Dès sa première semaine en salles, le film a rencontré un immense succès à travers le monde. Avec près de 320 millions de dollars de recettes, il s'agit du sixième plus gros succès de 2020.

Cette popularité, Sonic la doit notamment au succès des adaptations au cinéma de jeux vidéo populaires qui ne cessent de se multiplier. Mascotte de l'éditeur Sega, Sonic, c'est plus de 800 millions de jeux vendus dans le monde. Réadapter cette franchise culte au cinéma représente donc un "retour en enfance", selon Malik Bentalha, voix française de Sonic.

"La force de ce film et de toute son équipe, ça a été d'inclure aussi bien les gens de ma génération qui ont grandi avec Sonic et pour qui le film représente une madeleine de Proust que la nouvelle génération qui s'est tout de suite sentie à l'aise avec ce film", confie l'acteur pour BFMTV.

Récemment c'est le jeu Uncharted qui a également eu le droit à son long-métrage. Avec Tom Holland en tête d'affiche, le film a lui aussi créé l'événement en comptabilisant 2,5 millions d'entrées au box-office français.

Le retour de Jim Carrey

Sonic 2 plaît également de par ses personnages emblématiques. Parmi eux, Dr Robotnik incarné par Jim Carrey. Doté d'une grande moustache, l'acteur offre dans ce rôle une interprétation cartoonesque à souhait de l'ennemi juré de Sonic.

876450610001_6302555746001

Le comédien, qui envisage de mettre fin à sa carrière, reconnaît lui-même avoir poussé ses capacités de jeu au maximum pour s'approprier ce rôle:

"J'arrive sur le tournage avec une centaine d'idées mais seulement deux vont finir dans le film. Mais ces deux là doivent être des choses que les gens n'ont jamais vues avant", assure Jim Carrey au micro de BFMTV.

Et l'équipe de Sonic ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Un troisième opus est déjà en préparation.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles