Sonia Rolland : nouvelle vie et nouveau look pour l'ancienne Miss et ex de Jalil Lespert

·1 min de lecture

Sonia Rolland a décidé de changer de look ! C’est sur son compte Instagram que l’ancienne Miss France a dévoilé ce grand changement. La brunette a finalement adopté un carré court avec frange et une chevelure rousse éclatante. Si sa nouvelle apparence est surprenante, elle a été très bien accueillie par ses nombreux fans, qui sont une nouvelle fois, tombés sous le charme de l’ex de Jalil Lespert. Si certains y voient une ressemblance frappante avec une célèbre actrice française : "Tu as un air de Mireille Darc…", d’autres sont subjugués par sa beauté. "Magnifique", "Une vraie bombe", "Ouhaaa ça te va super bien", commentent-ils sur Instagram. Sur cette photo très "automnale", Sonia Rolland respire le bonheur et la joie de vivre.

Ce n’est d’ailleurs pas le seul changement qu’a opéré Sonia Rolland. Ce samedi 21 novembre, la mère de Tess et Kahina a partagé une grande nouvelle dans sa story Instagram. Sonia Rolland déménage et compte donc démarrer une nouvelle vie. Si sa destination est encore inconnue, la Miss France 2000 devrait rapidement partager la bonne nouvelle avec ses fans. De plus, la reine de beauté a adopté une petite chienne, prénommée Snow, qui a fait craquer tous ses abonnés. Ce Loulou de Poméranie est une boule d’amour et semble combler la star et ses deux filles.

Si Sonia Rolland démarre une toute nouvelle vie, son ex compagnon en fait de même. Jalil Lespert file à présent le grand amour avec Laeticia Hallyday et les deux tourtereaux ne se privent pas d'afficher leur (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melissa Gilbert (La Petite Maison dans la prairie) : à 56 ans, elle vient de subir une grosse opération
Donald Trump Jr. : son stratagème pour faire taire son ex-maîtresse trop bavarde
Vincent Cassel échauffé ! Son coup de gueule contre le gouvernement
PHOTOS - Sylvester Stallone : qui sont ses sublimes filles Sophia, Sistine et Scarlet ?
Le père d'Alexia Fouillot digne et satisfait : "La justice a compris notre douleur"