Sonia Rolland malade sur le tournage de Tropiques Criminels : elle évoque "des pensées de suicide"

·1 min de lecture

C'est parti pour la saison 2 de Tropiques criminels. Pour ces nouveaux épisodes, tournés en Martiniques, Sonia Rolland a repris son rôle du capitaine Mélissa Sainte-Rose pour une série d'enquêtes palpitantes. Si l'ancienne compagne de Jalil Lespert prend toujours autant de plaisir à jouer dans le programme, qui traite aussi de beaucoup de problèmes de société, elle a littéralement souffert lors du tournage.

Outre le risque lié à l'épidémie de Covid-19, l'ex-Miss France a dû supporter des conditions climatiques difficiles. "Nous devions tourner d'avril à juillet 2020, mais nous avons dû finalement tourner de juillet à octobre, dans des conditions un peu difficiles, car nous étions en pleine période tropicale, a-t-elle expliqué à Télé 7 Jours. À ce moment de l'année, les températures peuvent grimper jusqu'à 35 °C et l'air se charge en humidité, ce qui rend parfois l'atmosphère plus étouffante."

La maman de Tess et Kahina est également tombée malade en plein tournage. Elle n'a pas contracté le coronavirus, mais la dengue, une maladie transmise par les piqûres de moustiques. Un calvaire qu'elle a raconté au micro de Culture Médias sur Europe 1. "On a plus peur de la dengue, en Martinique, que du Covid je crois. Je ne le souhaite même pas à mon pire ennemi, si j'en ai un d'ailleurs. C'est horrible, la dengue. C'est quelque chose qui vous foudroie. Vous avez des pensées de suicide, carrément ! Ce qui est assez horrible !", a-t-elle confié, en assurant qu'elle allait désormais très bien. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Cagnotte pour les obsèques de Tonton David : Samuel, le fils du chanteur, justifie son appel aux dons
Meghan Markle et Harry perdent leurs titres royaux : pourquoi les Britanniques sont en colère contre le prince Andrew
Meghan Markle et Harry perdent leurs titres royaux : ces membres de la famille royale qui pourraient les remplacer
Capucine Anav jugée vénale, elle répond aux critiques
Mort à 72 ans de Philippe Chatel, créateur de la comédie musicale Emilie Jolie