Sonia Rolland : le jour où elle a surpris sa fille en pleine fête clandestine avec des amis

·1 min de lecture

La famille a toujours été une forte caisse de résonance pour Sonia Rolland. Normal lorsqu'on compte dans ses rangs deux adorables petites filles, prénommées Tess (14 ans) et Kahina (10 ans) et nées de ses précédentes relations avec Christophe Rocancourt et Jalil Lespert. La maman poule ne manque d'ailleurs pas une occasion de montrer sa reconnaissance en leur adressant de belles déclarations d'amour sur Instagram. Et ce, même si sa relation avec son aînée n'est pas toujours au beau fixe, comme elle a expliqué dans les colonnes de Nous Deux, ce mardi 16 février 2021. "Il y a des moments doux, de compréhension et, le lendemain, je suis le réceptacle de toutes ses frustrations", a regretté celle qui passe par de "vraies montagnes russes émotionnelles. Parfois, je me sens un peu démunie, mais je reste à l'écoute de toutes ses angoisses d'adolescente. Je suis une mère compréhensive parce que, moi aussi, j'ai été une ado difficile."

Une adolescente anguleuse qui a commis quelques bêtises mineures, dont elle se sert aujourd'hui pour éduquer ses enfants. A l'affiche de la série Tropiques criminels, diffusée ce vendredi 19 février sur France 2, la comédienne a partagé une drôle d'anecdote sur ce sujet. Ou plutôt a confirmé l'information géniale d'Hélène Mannarino, qui l'a choisie pour son Portrait inattendu sur Europe 1. "Il y a des choses qui ne passent pas", a aguiché la journaliste. "Comme le jour où vous êtes rentrée chez vous et que votre fille avait invitée, sans vous le dire, sept (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO TPMP : Benjamin Castaldi fond en larmes face au témoignage de la mère d'un enfant malade
Emmanuel Macron : ce défi complètement fou qu’il s’apprête à réaliser avec Mcfly et Carlito
Sara (Koh-Lanta) en dépression : elle raconte avoir pensé au suicide
PHOTO David Mora (Scènes de ménages) : sa compagne lui fait une déclaration d'amour enflammée
Affaire Olivier Duhamel : le barreau de Paris ouvre une procédure disciplinaire