Sonia Mabrouk : cette remarque de Sandrine Rousseau sur Europe 1 qui est mal passée (VIDEO)

·1 min de lecture

Pour Europe 1, cette rentrée 2021 est synonyme de renouveau. Alors que le groupe Vivendi est devenu actionnaire majoritaire du groupe Lagardère qui contrôle Europe 1, que des passerelles ont été formées entre la radio et le groupe Canal et que les salariés ont entamé une grève historique en juin, de nombreuses figures de la station l’ont quittée bon gré mal gré, à l’image de Laurent Cabrol, Julie, voix emblématique de la radio, Nicolas Canteloup, Anne Roumanoff, Patrick Cohen ou Bertrand Chameroy. Sonia Mabrouk, qui travaille également sur CNews, est, elle, restée en place, continuant d’assurer l’interview politique dans la matinale du nouvel arrivant Dimitri Pavlenko à 8h15. Ce mercredi 1er septembre, la journaliste était face à Sandrine Rousseau, candidate à la primaire écologiste pour la présidentielle 2022.

Dans ses tweets annonçant son invitée du jour, Sonia Mabrouk promettait un "entretien vérité". Il est vrai que l'intervieweuse est connue pour ne pas mâcher ses mots lorsqu'elle confronte ses interlocuteurs : Marlène Schiappa, Adrien Quatennens, Eric Dupond-Moretti en ont déjà fait les frais. Et ce matin encore, les auditeurs ont été servis. Notamment à la fin de l'interview où Sonia Mabrouk mentionnait à son invitée une interview donnée à Charlie Hebdo dans laquelle elle déclarait en parlant de l'écoféminisme : "Je préfère des femmes qui jettent des sorts plutôt que des hommes qui construisent des EPR". L'explication de la candidate n'ayant vraisemblablement pas convaincu (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Arrêt de Joker : voilà ce qui remplace le jeu d'Olivier Minne dès aujourd'hui sur France 2
"J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps" : Alex Goude revient sur les menaces de mort qu'il a reçues
Elisabeth II : ces documents confidentiels qui révèlent le programme de ses funérailles
Laurent Ruquier tacle Catherine Barma sur France Inter : "C'est débile" (VIDEO)
Ingrid Chauvin franche sur son divorce : "Quand tu te réveilles la nuit, tu te dis qu’il est grand temps…"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles