Dans les sondages, Macron en tête devant Le Pen, Mélenchon et Fillon ne se lâchent pas

Entre renoncement de François Hollande, affaires de François Fillon et émergence d'Emmanuel Macron, retour sur une campagne aux frontières du réel.

A cinq jours du vote, les sondages se suivent et se ressemblent...sans toutefois dire la même chose. Ce mardi, un sondage Kantar Sofres-Onepoint a donné Emmanuel Macron et Marine Le Pen en tête des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle, devant François Fillon talonné par Jean-Luc Mélenchon. L'ex-ministre de l'Economie, fondateur du mouvement En Marche!, est stable et crédité de 24% des intentions de vote, devant la présidente du Front national à 23%, en recul d'un point par rapport au précédent sondage de cet institut publié le 9 avril.

Un électorat de plus en plus sûr de lui   

Le candidat de la droite François Fillon, troisième, progresse de 1,5 point à 18,5%. Il est talonné par celui de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, stable et crédité de 18%, selon cette enquête pour LCI, RTL et Le Figaro. Le socialiste Benoît Hamon, distancé par les quatre premiers dans l'ensemble des sondages, poursuit sa baisse à 8% (-1).
    
A l'approche du premier tour, selon cette même enquête d'opinion, de plus en plus d'électeurs (65%, +5) se disent à présent sûrs de leur choix et ce chiffre progresse quel que soit le candidat: ils sont 78% (+2) des électeurs de Marine Le Pen et 80% (+5) de ceux de François Fillon. Chez Emmanuel Macron, ils sont 63% (+8) à se dire certains de leur vote, 66% chez Jean-Luc Mélenchon (+5), 56% chez Benoît Hamon (+8). 78% des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages