Sondages de l'Elysée : Buisson perquisitionné

Le Nouvel Observateur avec AFP
Patrick Buisson

Une perquisition était en cours le matin du jeudi 4 avril au bureau et au domicile parisien de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy Patrick Buisson dans l'affaire dite des sondages de l'Elysée, a-t-on appris de source proche du dossier confirmant une information de M6. 

A la suite d'une plainte d'Anticor, un juge enquête sur la régularité des contrats conclus, sans appel d'offres, entre l'Elysée et neuf instituts de sondage sous Nicolas Sarkozy. L'enquête a été élargie en janvier à des conventions passées entre mai 2007 et mai 2012 entre l'Elysée et les sociétés Publifact, PubliOpinion, Giacometti-Peron, Ipsos, Ifop, OpinionWay, Sociovision, TNS Sofrès et CSA.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Sondages de l'Elysée : Buisson perquisitionné
Un juge d'instruction va enquêter sur les sondages de l'Elysée
Affaire des sondages de l'Elysée : les 6 choses à savoir