Sondage de la présidentielle : avant le débat, Marine Le Pen perd encore du terrain

·2 min de lecture
Patrick Aventurier/ABACAPRESS.COM

La patronne du RN perd un demi-point et ne recueillerait plus que 44,5% d’intentions de vote au second tour. Le président-candidat maintient la cadence sa cadence et monte à 55,5% dans notre enquête Ifop-Fiducial pour Paris Match-LCI-Sud Radio.

Les jours se suivent et se ressemblent pour Marine Le Pen dans cet entre-deux-tours. Encore un demi-point de perdu pour la candidate du RN, malgré des reports de voix en hausse chez les électeurs d’Éric Zemmour : +2, soit 78% d’après notre sondage Ifop-Fiducial . Malgré une campagne axée sur le pouvoir d’achat et qui lui a permis d’effacer quelques traits caractéristiques de son parti au premier tour, Marine Le Pen ne parvient pas à enrayer la chute et perd du terrain face à Emmanuel Macron . Le vote utile commence à poindre le bout de son nez : -2 points d’intentions de vote chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, soit 20%, tandis que son concurrent en gagne 2 pour un total de 39%. Finalement, l’appel de l’Insoumis à «ne pas voter pour elle» (Le Pen sans s’exprimer explicitement en faveur du sortant) semble tout de même fonctionner. Au moins partiellement.

Voir aussi :Jean-Luc Mélenchon demande aux Français de l'«élire Premier ministre» aux législatives

Côté LR, c’est différent : les deux candidats gagnent +2 d’intentions de vote chez les électeurs de Valérie Pécresse, soit 48% pour Macron et 28% pour Le Pen et vingt points qui les séparent… Si l’on regarde dans le détail, les électeurs ayant une «proximité avec La France Insoumise» sont 66% à dire vouloir voter pour le président-candidat (+4), et 66% des votants pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour (+3) veulent glisser un bulletin Macron. Seul hic chez LREM, le vote de droite, toujours indécis, les électeurs «proches des LR» ne sont que 61% (-6) à vouloir voter pour lui! Le candidate, quant à elle, obtient la confiance de 40% des «proches des LR», en gagnant +7.

Marine Le Pen, depuis le 11 avril dernier, perd quasi-constamment – voir le sondage de mardi -,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles