Baromètre des personnalités : première chute de Laurent Wauquiez

Alors que le parti enregistre les départs de Dominique Bussereau et Alain Juppé, le nouveau président des Républicains recule de huit points (34%) dans le dernier tableau de bord Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio.

C’est le gros gadin du mois. Après avoir gagné 3 points dans la foulée de son élection à la tête des Républicains début décembre, Laurent Wauquiez dégringole de 8 points (34%) et tombe à la 24e place. Le patron de la droite perd dans toutes les catégories et auprès des différents segments électoraux: -19 au PS (12%), -8 à La République en marche (35%), -8 à LR (63%) et -9 au FN (35%). La chute est d’autant plus spectaculaire que le nouvel homme fort de la droite n’est que la 6e personnalité préférée des sympathisants Républicains, loin derrière Nicolas Sarkozy (94%), Alain Juppé (79%), François Baroin (70%), Valérie Pécresse (68%) et Xavier Bertrand (68%). 

Lire aussi : Laurent Wauquiez, un album intime

Vague baissière pour la droite

Capture d’écran 2018-01-16 à 17.24.45

Mal aimé des Français et toujours contesté en interne à cause de sa ligne identitaire, Laurent Wauquiez voit en plus des figures importantes de l’opposition quitter LR - l’ancien ministre Dominique Bussereau vient de démissionner et Alain Juppé a décidé de «prendre du recul». Un coup dur pour le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Si Dominique Bussereau et Alain Juppé refusent toute décision concertée, ces départs visent à l'évidence à couper l’élan qu’entend créer Laurent Wauquiez avec l’installation de sa nouvelle équipe dirigeante, son passage dans L’Emission politique de France 2 (le 25 janvier) et surtout le conseil national à la fin du mois. L’union est décidément un combat à droite.

Lire aussi : l’envolée de Gérard Collomb

Laurent Wauquiez n’est pas le seul à dévisser à droite.  Ses plus sérieux rivaux à droite Valérie Pécresse et Xavier Bertrand reculent respectivement de 2 et 4 points. François Baroin lui dégringole de 5 ! Et le très conciliant Gérard Larcher(...)


Lire la suite sur Paris Match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages