Sondage Ifop: avis de gros temps pour Macron et Castex

·2 min de lecture

La confiance dans l’action d’Emmanuel Macron repart à la baisse et recule à 39% (-2), alors que l'action du Premier ministre Jean Castex est désapprouvée par 64% des Français.

La parenthèse est en train de se refermer. Stable depuis six mois, la confiance dans l’action d’Emmanuel Macron repart à la baisse. Selon le tableau de bord Ifop-Fiducial pour Match et Sud Radio, elle recule à 39 % (– 2). En repassant sous la barre des 40 %, le chef de l’Etat subit la défiance de l’opinion face à l’emballement de la crise sanitaire.

Une chute de dix points parmi les habitants de l’agglomération parisienne

Dans le détail, deux nouveaux clivages expliquent, entre autres, ce revers : les hommes sont devenus plus sévères (– 7 points) que les femmes, tout comme les habitants de l’agglomération parisienne (– 10). Même plus souple, le reconfinement passe mal. Les conversations des Français sont presque entièrement dominées par le Covid. Seule la victoire de l’équipe de France de rugby contre le pays de Galles émerge en dehors du virus. Dans ce contexte anxiogène, le locataire de l’Elysée perd du terrain principalement chez les moins de 35 ans (–5), les plus de 65 ans (–4),mais aussi chez ses électeurs de 2017 (– 6). C’est la première fois que son socle est entamé, même s’il se maintient assez haut (71 %). Il reprend, en revanche, des couleurs auprès des sympathisants LR (+ 12), quand il baisse à gauche (– 12).

Quatre Français sur dix estiment que le RN incarne le mieux l’opposition

Capture d’écran 2021-03-30 à 13.54.35
Capture d’écran 2021-03-30 à 13.54.35

L’autre enseignement, c’est la baisse plus marquée de Jean Castex. Le Premier ministre recule de trois points (36 %) et revient à son score plancher. Son action est désapprouvée par 64 % des Français. Il est minoritaire dans presque toutes les catégories. Comme le président, il chute de(...)


Lire la suite sur Paris Match