SONDAGE EXCLUSIF - PS et LR vus comme les partis politiques les plus divisés

·2 min de lecture
Les partis LR et PS apparaissent comme les plus divisés aux yeux des sondés par YouGov. (Photo: AFP)
Les partis LR et PS apparaissent comme les plus divisés aux yeux des sondés par YouGov. (Photo: AFP)

POLITIQUE - C’est une mauvaise indication pour les partis traditionnels, LR et le PS, à six mois de la présidentielle. Selon notre baromètre mensuel en partenariat avec YouGov qui mesure la popularité des personnalités politiques et les sujets qui intéressent les Français, les deux formations historiques affichent à leurs yeux une image de division.

Parmi tous les partis politiques testés, ils arrivent tous deux en dernière position concernant leur unité. À la question “selon vous, les partis politiques suivants sont-ils unis ou divisés?”, les sondés placent le Parti socialiste à la dernière place avec 5% des personnes interrogées qui répondent que l’organisation est “unie”, contre 62% qui estiment qu’il est divisé. 16% répondent “unis, même s’il existe des divergences”.

Le PS en dernière position

Un résultat d’autant plus frappant que le PS ne s’est pas déchiré pour désigner sa candidate à la présidentielle, Anne Hidalgo, intronisée en grande pompe à Lille le 23 octobre dernier par les siens.

Même les écologistes, souvent réputés pour leurs divisions internes et après une primaire qui s’est jouée à un fil et n’a pas pris des airs d’unité au soir du second tour, apparaissent comme plus unis aux yeux des Français. 12% des personnes interrogées considèrent EELV comme un mouvement “uni” et 25% comme “uni, même s’il reste des divergences sur certaines questions”, soit un total “unité”, selon le décompte de YouGov, de 37% contre 20% pour le PS suivant le même chiffrage.

53% des sondés voient LR comme “divisé”

Côté Républicains, leur congrès qui va durer tout le mois de novembre ne leur fait pas perdre de points en termes d’image d’unité - mais les quatre débats télévisés n’ont pas commencé. En tout, 6% des sondés répondent que le parti est “uni” et 21% “uni, même si demeurent des divergences”, soit un total de 27%. 53% des sondés voient le parti de Christian Jacob comme “divisé”.

Sans surprise, LREM, la formation présidentielle créée autour de la personne d’Emmanuel Macron, est une nouvelle fois perçue comme le parti étant le plus uni (47%), contre 32% qui le perçoivent comme “divisé”. Les Insoumis, réunis eux aussi derrière une seule personne, Jean-Luc Mélenchon, totalisent 44% des personnes qui l’estiment “uni”, même si c’est quatre points de moins que le mois dernier.

Le Rassemblement national est quant à lui perçu comme plus divisé ce mois-ci (34%, -6 points). L’émergence d’Éric Zemmour dans la vie politique et médiatique n’y est sans doute pas pour rien.

À voir également sur Le HuffPost: Hidalgo dévoile à Lille un peu plus de son programme

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles