Sondage : Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, l'embellie de la rentrée

L’exécutif tient le choc. En dépit du contexte d’inquiétude intense des Français sur l’inflation et le climat – premiers sujets de conversation cet été –, le président comme sa Première ministre connaissent en cette rentrée une hausse significative de popularité de 3 points. Avec 40 % d’approbation de son action, Emmanuel Macron goûte la première embellie depuis le début de son second mandat, marqué par l’aggravation des crises. Plus globalement, la cote présidentielle n’avait pas enregistré pareil rebond dans notre tableau de bord depuis la première rentrée du président, en 2017. Dans le détail, le chef de l’État progresse chez les femmes (+ 7), dans les catégories sociales supérieures (+ 4) et parmi les salariés du secteur privé (+ 4). Politiquement, son socle du premier tour de l’élection présidentielle n’est pas écorné (94 % d’approbation). Pour autant, les nuages sont loin d’être dissipés : Emmanuel Macron demeure minoritaire dans toutes les catégories socioprofessionnelles à l