SONDAGE BFMTV - Régionales: Xavier Bertrand menacé par le RN Sébastien Chenu au 2e tour dans les Hauts-de-France

·2 min de lecture

Un sondage Elabe pour BFMTV publié ce mercredi révèle que Xavier Bertrand, soutenu par LR et l'UDI, serait suivi de près par Sébastien Chenu (RN) au premier tour des régionales dans les Hauts-de-France.

Bien qu'il reste le favori pour les élections régionales des 20 et 27 juin prochains dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand est suivi de très près par Sébastien Chenu et Karima Delli, selon notre dernier sondage Elabe pour BFMTV.

Xavier Bertrand, qui brigue un second mandat, est crédité de 35% des intentions de vote exprimées au premier tour, très légèrement devant la liste du Rassemblement national qui est créditée de 32% des intentions de vote. La liste d'union de la gauche et des écologistes (17%) ainsi que celle de la majorité présidentielle conduite par le secrétaire d'Etat Laurent Pietraszewski (11%) sont distancées.

Tous les autres candidats au premier tour ne dépassent pas les 5%. Eric Pecqueur Lutte Ouvrière est 2%, José Evrard (Debout la France) à 3% et Audric Alexandr, soutenu par le Parti des citoyens européens (PACE), Volt Europa, Nous Citoyens (NC) et Allons enfants (AE) sous les 1%.

Légère avance de Bertrand sur les autres candidats

Au second tour, deux hypothèses ont été testées par l'institut Elabe. Dans la première configuration, Laurent Pietraszewski se maintiendrait donnant lieu à une quadrangulaire. Xavier Bertrand, qui est également candidat déclaré à la présidentielle en 2022, arriverait alors en tête (37%), mais avec une marge d'avance très faible sur Sébastien Chenu (34%). 

De son côté la liste conduite par Karima Delli obtient 18% des intentions de vote exprimés, en progression par rapport au premier tour, tandis que la liste de la majorité présidentielle stagne à 11%. 

Dans la seconde hypothèse, celle d'une triangulaire, sans Laurent Pietraszewski, la victoire de Xavier Bertrand serait alors plus nette. La liste du président sortant, soutenue par LR et l'UDI, profiterait à plein du report des voix LaREM pour recueillir 46% des intentions de vote. 

Dans cette configuration, la liste Rassemblement national, elle, ne progresserait pas et resterait à 35% d'intentions de vote. Toujours loin devant l'union de la gauche et des écologistes menées par Karima Delli (19%).

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :