SONDAGE BFMTV - Législatives: plus de 6 Français sur 10 souhaitent une majorité de députés opposés à Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Emmanuel Macron le 24 avril 2022 à Paris    - Ludovic MARIN / AFP
Emmanuel Macron le 24 avril 2022 à Paris - Ludovic MARIN / AFP

Trois jours après le second tour de la présidentielle, la campagne pour les législatives des 12 et 19 juin prochains est lancée. Et les oppositions semblent fermement décidées à ne pas accorder de majorité au chef de l'État réélu. Jean-Luc Mélenchon a appelé dans l'entre-deux-tours les Français à "l'élire Premier ministre", Marine Le Pen a lancé le "combat des législatives" dimanche soir et Éric Zemmour veut une union du "bloc national".

Des positions au diapason de l'opinion, à en croire les résultats du sondage Opinion 2022 d'Elabe réalisé pour BFMTV, L'Express et SFR et publié ce mercredi. D'après cette enquête, plus de 6 Français sur 10 (61%) souhaitent que soit élue en juin une majorité de députés opposés à Emmanuel Macron, et ainsi ouvrir une période de cohabitation pour le second quinquennat du locataire de l'Élysée. A contrario, 39% des sondés souhaitent une Assemblée nationale avec une majorité favorable au président.

En 2017, seuls 47% des Français interrogés avaient déclaré vouloir une majorité opposée à Emmanuel Macron, le sondage de ce mercredi met donc au jour une hausse de 14 points.

Les électorats de Le Pen et Mélenchon les plus favorables à une cohabitation

De fortes dichotomies s'observent selon l'électorat. Les électeurs qui ont voté pour Emmanuel Macron dès le premier tour sont sans surprise favorables à 95% à l'instauration d'une majorité favorable. En revanche, ceux de Marine Le Pen (88%) et de Jean-Luc Mélenchon (86%) sont très largement en faveur d'une majorité opposée. Si cette volonté prévaut dans toutes les catégories de population, elle se retrouve particulièrement, à 69%, parmi les catégories populaires.

En 2017, une vague de députés La République en Marche (LaREM) avait déferlé sur l'Assemblée nationale, avec l'élection de 308 députés du mouvement politique. Une majorité qui s'est effritée en cinq ans: en cette fin de législature, ils ne sont plus que 267 élus étiquetés LaREM, dont quatre membres apparentés.

Depuis 2002 et l'instauration du quinquennat, il n'y a jamais eu de période de cohabitation et les chefs d'État successifs ont toujours pu s'appuyer sur une majorité au Palais-Bourbon.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles